Propreté à Nosy Be : les engagements du GIHTNB et de GIZ??? PDF Imprimer Envoyer

Le GIHTNB et GIZ, unis autour du Partenariat Public Privé « Promouvoir le tourisme durable et améliorer la situation sanitaire de la population urbaine et des communautés rurales de Nosy Be » poursuivent les travaux liés à l'amélioration du système de collecte et de gestion des déchets.

Pour rappel, la Commune Urbaine de Nosy Be est en charge du ramassage des déchets sur la zone urbaine de Hell Ville et la zone de Dzamandzar. Elle a octroyé une délégation de compétences au GIHTNB afin qu'il gère la collecte sur la zone Nord d'Ambatoloaka à Andilana.

L'Association Tanana Madio œuvrant pour la propreté de la zone d'Ambatoloaka à travers un système de pré collecte s'appuyant sur des charrettes à zébus, il a été convenu d'un accord entre le GIHTNB et Tanana Madio afin que l'association intègre le système.

Actuellement, le Partenariat Public Privé entre le GIHTNB et GIZ finance la construction d'une vingtaine de points de collecte sur l'île ; la construction de la première dizaine est en voie d'achèvement. Trois appels d'offres ont été lancés vendredi dernier concernant d'autres travaux consécutifs à l'amélioration des infrastructures des sites de dépôt des déchets à Ambalamanga et Ambatoloaka : la construction d'une case de gardien sur chacun des sites ; la réfection des chemins d'accès aux deux sites ; la clôture, l'assainissement et les travaux sur le système de prélèvement du site d'Ambatoloaka.?

La Banque Mondiale, par l'intermédiaire du Projet Pôles Intégrés de Croissance (PIC) est chargée d'harmoniser le système de gestion des déchets et de financer les travaux qui permettront en partie le traitement des déchets.