La formation professionnelle pour réinsérer les déscolarisés PDF Imprimer Envoyer

cfth-9La formation professionnelle est une piste pour détourner les déscolarisés de certains fléaux. Ce pari, le GIHTNB l’a tenté avec le Centre de Formation du Tourisme et de l’Hôtellerie de Nosy Be (CFTH) et le soutien d’UNICEF Madagascar.
En octobre 2011, le CFTH a accueilli des professionnels de l’hôtellerie qui ont formé 72 jeunes à 6 métiers de l’hôtellerie : femme de chambre, lingère, jardinier, plongeur, agent sécurité et manucure.

Le vendredi 30 mars 2012, une cérémonie officielle de remise des diplômes a eu lieu à la Résidence du Chef District de Nosy Be. Jean-Louis Salles, Président du Conseil d’Administration (PCA) du CFTH, Jean-Claude Bikiny, 1er adjoint du Président de la Délégation Spéciale à la Commune Urbaine de Nosy Be et Malaza Ramanamahafay, Chef District de Nosy Be, se sont d’abord adressés aux 72 élèves avant qu’ils ne reçoivent leur diplôme des mains de leurs formateurs respectifs.

« Nous y sommes ! », s’est exclamé le PCA du CFTH, rappelant que ce projet avait émergé il y a 5 ans. Le Chef District de Nosy Be a, lui, précisé que ce diplôme n’était pas une finalité, mais le début d’une longue expérience professionnelle.
Ces formations ont apporté les compétences de base à ces jeunes. Et la remise de diplômes a été une forme de reconnaissance, un moyen leur donner la confiance pour briguer un emploi.
Actuellement, une vingtaine de diplômés sont déjà en stage dans des structures hôtelières de Nosy Be. Certains sont mêmes sur la bonne voie pour décrocher un contrat.

cfth-1 cfth-2 cfth-3 cfth-4 cfth-5 cfth-6 cfth-7 cfth-8 cfth-10 cfth-11